Pourquoi BDS est reconnu par ses clients comme un acteur de la déconstruction et non de la démolition ?

• La déconstruction de bâtiments est méthodique.

BDS met en place tous les processus pour assister le maître d’ouvrage dans la réalisation optimale de son projet.

• La déconstruction constitue une réserve de matériaux pour la construction de nouveaux ouvrages. Et elle  garantit le recyclage des déchets.

BDS participe activement à la recherche de valorisation des déchets du BTP.

• La déconstruction intègre la protection des bâtiments voisins ou de parties à ne pas détruire;  ainsi que la gestion des pollutions et des répercussions auprès des riverains.

Les chantiers de BDS sont orientés vers la réduction maximale de nuisance.

Cela se traduit par des engagements forts de service :

L’analyse des risques : méthodologies d’intervention qui prennent en compte les contraintes réglementaires, les impacts sur l’environnement, les exigences de sécurité pour l’ensemble des parties prenantes d’une opération (clients, riverains, citoyens…).
Une offre globale : répondre à l’ensemble des besoins exprimés par les clients en proposant des partenariats techniques.
L’innovation : proposer des techniques de déconstruction et de valorisation adaptées aux objectifs du Grenelle de l’Environnement : 70 % des déchets du BTP valorisés en 2020.
L’amélioration continue : par la capitalisation des expériences, la formation du personnel et la mise en œuvre de systèmes de management QSE.

BDS réalise 150 chantiers par an. Et nous intervenons sur des projets de toutes tailles de 5 000 € à 2 000 000 €.

Quelques-uns de nos clients de l’industrie, du BTP, de l’administration, de l’immobilier :