Nous veillons au respect des règles d’hygiène, de sécurité et à la maîtrise des impacts sur l’environnement.

BDS intervient pour les travaux de déconstruction, dépollution (désamiantage, déplombage, dépollution de sol) et de valorisation sur le grand Sud-Ouest.

Pour chaque projet, nous appliquons des techniques et des méthodes appropriées (le curage, la déconstruction manuelle, la déconstruction mécanique, l’écrêtage, le foudroyage, le sciage, etc.).

Et, les méthodes font l’objet d’analyses de risques QSE afin de déterminer les moyens de prévention et protection adéquats tels que :

  • Protections mécaniques par rapport aux riverains,
  • Principes d’affaiblissement des poussières,
  • Systèmes de balisage afin de réduire les nuisances vis-à-vis des parties prenantes (riverains, usagers et environnement au sens large).

À partir de l’analyse des risques, des exigences du client (coût, qualité, délais) et des parties prenantes (environnement, sécurité),  nous dimensionnons, planifions et organisons nos moyens humains et matériels. Mais également,  nous identifions les filières de recyclage et de valorisation des déchets.

Dans une recherche d’optimisation des taux de valorisation du BTP,  BDS propose des solutions de tri ou pré-tri sur chantier par matière (plâtre, bois, métal…) ou par famille (déchets inertes, déchets non dangereux et déchets dangereux).

En savoir plus : http://www.dechets-chantier.ffbatiment.fr/

Projet de A à Z d’une déconstruction

  • Proposer une méthode de déconstruction en tenant compte des contraintes et de l’environnement
  • Dimensionner les moyens matériels et humains
  • Imaginer un planning
  • Identifier les parties prenantes de l’opération
  • Établir une analyse des risques du projet
  • Identifier les filières de recyclage et de valorisation des déchets

 

méthode-écrêtage-déconstruction-bds

 

BDS s’inscrit dans une démarche de gestion globale des risques et de la qualité : de la satisfaction des clients, de la sécurité du personnel et des tiers, de l’environnement tels que les impacts  sur l’eau, l’air, le bruit, le sol, etc.

Aussi, faire appel à BDS, c’est la garantie d’un professionnel de la déconstruction qui :

  • Maîtrise la gestion des déchets de ses opérations par le tri sélectif, la valorisation et le recyclage; et ce,  en fonction de filière de valorisation et d’élimination. Et élabore les systèmes d’organisation de la gestion et de l’élimination des déchets.
  • Réutilise in situ les matériaux issus de la démolition et préalablement concassés pour la réalisation de plateformes, voies d’accès, etc.
  • Réduit les émissions de poussières par procédés spécifiques (brumisation, bâchage…).
  • Contrôle les rejets d’eaux trop chargées et,  si nécessaire,  applique la captation, la rétention et la filtration des eaux résiduelles afin de limiter les risques de pollution des sols.
  • Met en place une politique de réduction de consommation des énergies non renouvelables dans ses organisations (renouvellement du matériel).
  • Dispose de matériel qui répond aux normes d’émissions sonores et au respect de l’environnement.
  • Élabore systématiquement un plan de prévention des risques ou de PPSPS.
  • Valide par des organismes de contrôle ou des bureaux d’études ses hypothèses de calculs lorsque nécessaire.

 

BDS adopte les gestes de protection de l’environnement.

protection-arbre-environnement-bds

protection-arbre-déconstruction-bds

Protections des plantations / Mise en place de balisage en périphérie des plantations à conserver

 

Pour l’impact carbone des chantiers :

  • Utilisation de Gasoil Non Routier (GNR), carburant moins polluant,
  • Utilisation de véhicules équipés de pots catalytiques,
  • Regroupement des salariés (covoiturage) pour aller directement sur le chantier. Nos personnels ne passent pas par le dépôt avant de se rendre sur leur lieu de travail,
  • L’un des critères de choix de nos partenaires est la proximité de son implantation par rapport au chantier,
  • Causeries avec le personnel concernant la réduction des impacts carbone.

Pour la protection de la ressource en eau :

  • Utilisation de boutons poussoirs dans les bases vie.
  • BDS privilégie les brumisateurs par rapport aux canons à eau plus consommateurs d’eau.
  • Les rejets d’effluents ou de rabattement de nappe dans les réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales sont soumis à un accord préalable du gestionnaire par le biais d’une convention de rejet.

BDS réduit les nuisances d’un chantier de déconstruction.

Il existe autour des bâtiments des ouvrages publics qui seront conservés dans le cadre des travaux tels que voiries, trottoirs, réseaux ou
bâtiments.

BDS met en œuvre les moyens afin d’assurer leur protection.

  • Tôles de répartition,
  • Lit de grave sur géotextile,
  • Panneaux de contreplaqués,
  • Pneus pour amortissement des chutes de matériaux,

protection-voirie-pietons

armagnac-tapis-de-protection-2

Tapis de protection pour éviter les projections lorsque des voies de circulation se trouvent à proximité.

 

 

bâchage-ouvrages-bds

Bâchage des ouvrages à conserver.

 

Rejets de poussières

À l’intérieur :
Afin d’obtenir un abattement de poussière maximal lors des travaux de curage, mise en place si nécessaire d’un système de brumisation. Les menuiseries extérieures sont enlevées en fin de curage pour éviter les dispersions de poussières vers l’extérieur.

 

À l’extérieur :

  • Nettoyage fréquent des emprises de chantier manuel ou par balayeuse.
  • Les matériaux et produits pulvérulents sont stockés à l’abri du vent et évacués à l’avancement des travaux.
  • Une bâche ou un filet sont disposés sur les bennes de tri concernées.
  • Lors des phases de déconstruction, une brumisation ou un arrosage sur plusieurs points est effectué par brumisateur.
  • Mise en place sur les clôtures Héras de bâches micro-perforées au droit des zones exposées.

couloir-opaque-protection

Couloir de protection

 

Nuisances provoquées sur la circulation et les accès

  • Les contraintes de circulation sont définies lors de la phase de préparation de chantier (accessibilité des riverains, services d’intervention d’urgence, collecte des ordures ménagères, livraison des marchandises, accès du personnel sur le site…).
  • Un plan de circulation des piétons est établi, validé par la Maître d’Ouvrage et remis à tous les intervenants du chantier.
  • La signalisation de chantier et de déviation sont conformes à la réglementation en vigueur (édition du SETRA).
  • Elle est maintenue en parfait état de propreté et conforme aux arrêtés pris par la municipalité.
  • Protection systématique des accès, trottoirs et voieries par mise en place de plaques de répartition ou l’utilisation de patins en caoutchouc.

 

patin-chenilles-demolition

Patins en caoutchouc spécialement conçus et adaptés aux chenilles des pelles de BDS

BDS remet le site prêt pour le projet futur.

 

remblaiement-concassage-bds

Remblaiement associé aux techniques de concassage sur site et compactage

 

engazonnement-bds

Engazonnement.